Lady Gaga marque – enfin – son retour sur « Chromatica »

crédit : @ladygaga sur Instagram

Si l’on ne peut reprocher une chose à l’interprète de « Bad Romance », c’est d’assumer qui elle est. Figure incontournable de l’extravagance et de la provocation, la star a su se faire remarquer et montrer différentes facettes de sa personnalité depuis ses débuts. De The Fame en 2008, à Born This Way et plus récemment Joanne en 2016, c’est au tour de Chromatica de voir le jour avec la parution exclusive de sa pochette sur les réseaux sociaux ce dimanche.

Welcome to Chromatica 

Si ces dernières années la chanteuse américaine s’est montrée sous un nouveau jour en publiant un album très personnel et en faisant ses premiers pas au cinéma dans un rôle qui lui a valu une forte reconnaissance, la jeune femme semble désormais prête à reprendre sa place d’icône excentrique en s’installant sur une nouvelle planète

« Le symbole de Chromatica a une onde qui est le symbole mathématique du son et c’est à partir de là que le son est fait. »,

Lady Gaga au micro de Zane Lowe pour »New Music Daily »

La chanteuse s’est alors entièrement confiée sur la signification du nom donné à son nouvel opus, un monde dans lequel elle a choisi de s’immerger totalement :

« Je vis dans Chromatica, c’est là que j’habite. J’ai réfléchi à mon environnement… j’ai trouvé la Terre… je l’ai effacée. La Terre est annulée. J’habite sur Chromatica (…) c’est un état d’esprit. »

Bien loin de la sobriété de son dernier album et au croisement entre un univers extraterrestre et futuriste, la pochette de ce nouvel opus met en scène l’artiste dans un décor sombre et punk où elle apparaît au centre chevelure rose, mi-femme, mi-machine dans ce que l’on croirait être un hommage à Matrix et Mad Max. Récemment en couverture du magazine Paper, la jeune femme de 33 ans a expliqué que son album était un premier accomplissement de sa lutte contre la dépression, maladie qui la suit depuis de longues années :

« Je me disais : ‘Je vais bientôt mourir, alors je ferais mieux de dire quelque chose d’important’. Maintenant, je l’écoute et je sais que je vais vivre. » 

Un album très attendu 

Initialement prévu dans les bacs pour le mois d’avril, la chanteuse a finalement décidé de repousser la sortie de son album en raison de la situation du coronavirus et, de fait, son incapacité à assurer toute activité promotionnelle :

« C’est une période mouvementée et effrayante pour nous tous, et même si je crois que l’art est l’une des choses les plus fortes que nous ayons pour nous apporter mutuellement de la joie et nous guérir dans des moments comme celui-ci, il ne me semble pas juste de sortir mon album avec tout ce que nous traversons »

Si aucune date n’a été jusque là reprogrammée, Gaga affirme quand même que Chromatica sortira courant 2020. Pour l’heure, les fans peuvent toujours se référer au dernier single de la chanteuse, « Stupid Love », qui bat déjà des records depuis sa sortie en février dernier. Pour les plus chanceux d’entre eux, une tournée mondiale est prévue dès cet été avec un passage au Stade de France le 24 juillet.

D’ici là, la star a d’ores et déjà donné rendez-vous à son public pour un concert en ligne ce 18 avril pour soutenir le personnel médical dans la lutte contre le coronavirus, initiative qui vient s’ajouter aux 35 millions de dollars qu’elle a levés en soutien à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). 

Publicité

Une réponse à “Lady Gaga marque – enfin – son retour sur « Chromatica »”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :